La piste en cours

Titre

Artiste

Background

A Mayotte un masque pour tous !

Écrit par sur 12 mai 2020

Ce matin à 9h00, M. Jean-François COLOMBET préfet de Mayotte, délégué du gouvernement et M. Soibahadine IBRAHIM RAMADANI président du conseil départemental ont donné le coup d’envoi au centre de tri postal de Mamoudzou / Kawéni de la distribution à l’ensemble de la population mahoraise de masques grand public.

Avec l’appui de La poste mais aussi des mairies des CCAS et des associations du département, 450 000 masques seront distribués dès aujourd’hui et pendant toute la semaine à l’ensemble de la population. Les masques seront remis dans les boites pour ceux qui en disposent à raison de 5 masques par foyer sous enveloppe et accompagné d’un mode d’emploi en français et Shimaore. Les 43 251 boites du département seront ainsi servies avec un total de 216 255 masques.

Pour les personnes très précaires et ne disposant pas d’une adresse postale la remise se fera par les CCAS et les associations qui seront servies également dès aujourd’hui et durant les jours suivants. 100 000 masques leur ont été réservés.

La préfecture procédera également avec le conseil départemental à des distributions complémentaires pour faire face aux besoins qui pourraient naître ou qui n’auraient pas été identifiés à ce stade.

Cette distribution massive au grand public fait suite aux distributions plus confidentielles faites depuis de nombreuses semaines aux professions exposées.

Ce sont ainsi près de 500 000 masques confectionnés localement ou importés qui auront été distribués gratuitement à la population mahoraise.

Cette distribution, est le résultat d’un travail partenarial approfondi des services de la préfecture et du conseil départemental avec un financement assuré à 100 % par les fonds européens.

D’ores et déjà, d’autres commandes sont attendues par confection locale ou importation afin d’assurer le renouvellement de ces masques grand public dans la durée.

Les masques alternatifs dits grand public ont vocation à compléter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale. Ils sont principalement destinés aux personnes saines ou asymptomatiques et sont un outil complémentaire pour contribuer à la prévention du COVID-19. Ce type de masque peut être caractérisé avec les spécifications AFNOR S76-001.

En Extrême-Orient, depuis de nombreuses années, le port d’un masque anti-projection par la population est à la fois une mesure de prévention et un acte de civisme en situation d’épidémie de virus à tropisme respiratoire (notamment dans les pays les plus frappés par le virus du SRAS en 2003). Face à l’épidémie de Covid-19, cette mesure a contribué à une réduction du taux de reproduction à Taïwan, Singapour et en Corée du Sud.

Il est établi que des personnes en période d’incubation ou en état de portage asymptomatique excrètent le virus et entretiennent la transmission de l’infection. A Mayotte, dans ce contexte, le port généralisé d’un masque par la population constitue une addition logique aux mesures barrières et distanciation sociale actuellement en vigueur.

Le port du masque sera un élément déterminant pour réussir la phase de déconfinement, en complément des gestes barrière qu’il conviendra de continuer à respecter scrupuleusement.

En portant un masque, non seulement vous vous protégez, mais vous protégez les autres, et participez ainsi activement à la lutte contre le virus. C’est pourquoi nous ne pouvons que vous inciter à en porter un lors de vos sorties.

Portez-le dès que vous sortez !

Namouyi trié kula mwahilawa vouendzé !


Reader\'s avis